Témoignages - école Saint-Vincent BeloeilSaint Vincent Beloeil
Témoignages
Eric BIERNY

arrow

Bonjour,

Je suis sorti de St Vincent en 1980. Je me souviens de toutes les instits comme si c’était hier… C’était une chouette école malgré qu’on ne savait pas réellement l’apprécier car à cette âge la, c’était une corvée.

Valérie DELAVALLEE

arrow

Pour ma part suis sortie en 89… Y a t-il quelqu’un de cette cuvée ??? C’est loin mais que de bon souvenirs gardés de cette merveilleuse petite école !

Nicolas DELTOUR

arrow

Je suis sorti en 1989. Qu’est-ce qu’on s’est amusé ; je ne retiens que de très jolies images de cette école, les institutrices, le petit parc d’en face, la mentalité tellement saine des élèves…

Merci de réveiller ces bons moments !

Aurélie LIGNEEL

arrow

Je suis sortie en 95 (pfff c loin tout ça!), j’ai fait mes études d’éducatrice à Irchonwelz puis un graduat d’éducatrice en cours du soir. Je travaille à Tournai comme aide-soignante ; voilà ! Que de bons souvenirs nos années primaires !

Francine BOUTRY

arrow

Après la guerre, mon père Henri était régisseur de la princesse MARIE de LIGNE, propriétaire de l école . j ai donc été a l’école primaire de 1946 à 1950.

J’ai un souvenir de NOEL avec Soeur JOSEPHINE qui nous faisait chanter: “il me reste une bûche, une dernière bûche, viens t’y chauffer un peu…
Et aussi d une chausssette tricotée a quatre aiguilles (à neuf ans!!!!!) dans le cloître sous la surveillance de soeur JEANNE. Et aussi soeur LUCIE, la plus jeune qui aimait l’odeur du tabac et faisait des glissades sur la glace dans la cour…
Voilà, j’espère avoir d autres souvenirs venant de vos correspondants, merci.

Francine

Carole PANIEZ

arrow

Bonjour,

Je me rappelle de cette époque inoubliable a mes yeux, ça remonte a tellement loin, si je me trompe pas j’y étais de 85 à 93, j’ai tout simplement adorée, je n’ai plus de photos et ne me reconnais pas non plus sur les photos postées ici, mais j’ai de nombreux souvenirs, qui se rappelle de la fameuse dance des grimelins, qu’on avait faite dans la cour de récré ???

Et madame Marie Jeanne si je me trompe pas qui courait après nous avec sa petite cloche, mdrrr.